Réforme du collège

Avant même le grand mouvement contre la loi « travail », se dessinait dans les collèges de l’enseignement public une lame de fond contre une « réforme du collège » dont l’essentiel est pourtant en train de se mettre en place.

Tout le monde a alors entendu parler de certains aspects certes importants : le recul de l’enseignement de l’Allemand, des langues anciennes, des classes bilangues et européennes, et sans doute moins de la suppression des classes de découvertes professionnelle.

Mais le fond de l’affaire a consisté à mettre en place des « Enseignements Pratiques Interdisciplinaires » pris sur le temps normal d’heures de cours, selon des modalités propres à chaque collège !

Ainsi est organisé l’éclatement de l’enseignement secondaire public. Du coup les situations sont très variées, allant de la pagaïe totale à l’absence de changement perceptibles pour l’instant, en tout cas par les parents, dans beaucoup d’établissements.

Mais avec les dotations en heure dans quelques semaines et la réforme à venir du Brevet, les problèmes vont rebondir.

L’éclatement de l’enseignement public, chaque collège ayant une offre différente et des horaires différents, est une affaire qui concerne tout le monde.

80% des enseignants, la très grande majorité des spécialistes, beaucoup d’intellectuels, et la majorité des parents d’élèves FCPE, organisation pourtant pro-gouvernementale, se sont prononcés contre ces mesures.

La démocratie veut que, comme la loi « travail », elles soient abrogées.

  • Pourquoi cette réforme alors qu’il faudrait tout simplement rétablir ordre et travail dans les établissements, au bénéfice des élèves ?
  • Pourquoi commence-t-elle à s’appliquer alors que l’opposition est majoritaire ?
  • Comment en sortir ?

Tels seront les sujets abordés lors de la réunion-débat publique organisée par le PSG (Parti Socialiste de Gauche) autour de Vincent Présumey, responsable syndical enseignant (FSU) de l’Allier, le samedi 26 novembre au Café de la Mairie, 51 rue de Bretagne, 75 003 Paris, 14h.

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.