Présentation :

Dans le matin gris de la défaite du Labour, il y a quand même des rayons de soleil qui percent …On notera que cette nouvelle élue travailliste emploie explicitement le mot « socialiste » pour se désigner, ce qui est tout sauf neutre dans le paysage britannique.

Déclaration de Nadia Whittome (13-12-2019)

C’est le plus grand honneur de ma vie d’avoir été élue député socialiste de Nottingham East – née et élevée dans cette ville, créée par cette ville. Je suis inspirée par les gens que j’ai rencontrés et les communautés qui ont riposté à l’assaut des coupes budgétaires des Tories.

Le mouvement qui s’est développé au sein du parti travailliste au cours des quatre dernières années est profondément émouvant, et je suis honorée d’en faire également partie. Je tiens à remercier Jeremy Corbyn. Sa contribution au Labour résistera à l’épreuve du temps – il est un héros de notre mouvement, et je suis dans la tradition à laquelle il a contribué – nous avons besoin d’un parti socialiste démocratique qui veut sérieusement transformer le monde.

Ce mouvement existe parce que des pans entiers de notre société se sont rendus compte qu’ils livraient une bataille de vie ou de mort. Nous savons ce que fera ce gouvernement conservateur – cela signifiera des décès dans nos hôpitaux, des décès dans nos rues et des décès dus au désespoir. En tant que députée, je m’engage à résister à ce programme des millionnaires contre les millions – et j’appelle tout le monde à se joindre à cette résistance.

Syndiquez-vous.

Préparez-vous à défendre vos services publics locaux.

Préparez-vous à vous mobiliser.

Préparez-vous au combat de votre vie, non seulement dans les urnes, mais aussi dans les rues et sur les piquets de grève.

L’époque du marché libre, de la politique pro-guerre est révolue à Nottingham East et au Parti travailliste. Dans la matinée, mon prédécesseur et toute son initiative politique auront non seulement perdu ici, mais seront hors du Parlement pour toujours.

Je serai un nouveau type de député. Partout dans le monde occidental – de New York à Nottingham – une nouvelle génération de politiciens progressistes et radicaux occupe le devant de la scène. Nous sommes de la classe ouvrière, nous sommes des femmes de couleur, nous savons ce que c’est que d’être opprimé-e-s et exploité-e-s et d’être victime d’un crime de haine. Nous savons que ce n’est pas un jeu – pas pour nous, pas pour vous tous, pas comme pour les psychopathes qui dirigent le Parti conservateur.

Le Labour a subi une défaite. Mais je rejette totalement l’idée que c’est la faute de la gauche, et je rejette catégoriquement que c’était en quelque sorte parce que nous étions trop « Remain ». Nous devons continuer à défendre l’idée d’une société ouverte et égalitaire. Et nous pouvons gagner.

Nous sommes la résistance. Je vais au Parlement lundi – et vous tous aussi.

Nota :

le député sortant de la circonscription, auquel il est fait référence dans ce texte, était un ex-travailliste façon « post-blairiste » ayant fait défection il y a quelques mois pour un groupe en transition vers les Lib-dems.

Source :

https://theclarionmag.org/2019/12/13/i-pledge-myself-to-the-resistance-nottingham-easts-new-socialist-mp/