Brèves du 18 février 2017

Sur la nature de ce qui se passe …

 La question de l’unité contre Le Pen, Fillon et Macron est posée à une échelle de masse. L’attise notamment la réalité suivante : ni Macron ni encore moins Fillon ne sont en mesure de l’emporter contre Mme Le Pen au second tour, parce que l’électorat populaire issu de la gauche ou de la droite ne se portera pas sur eux. « Mélenchamon » est le seul candidat sûr de battre Mme Le Pen par une dynamique sociale, l’union dite républicaine contre le FN, déjà pratiquée maintes fois, ne pouvant plus fonctionner.

Il importe, pour comprendre les enjeux du moment, de sortir des vieilles représentations.

L’élection de D. Trump ouvre la possibilité de celle de Mme Le Pen en ce sens qu’un candidat réactionnaire non souhaité par le grand capital peut être élu et accepté par celui-ci, tout en portant à incandescence la crise de l’État et la crise sociale. C’est ce qui se produirait en cas d’élection de Mme Le Pen. Ce ne serait pas la marche triomphante du « fascisme », mais bien la stratégie du choc.

La poussée qui monte dans tout le pays pour l’unité peut s’exprimer par un vocabulaire classique de « gauche » – union de la gauche, gauche plurielle, etc. Tel n’en est toutefois pas le contenu réel. Celui-ci est social : il prolonge les mobilisations contre la loi El Khomri et il cherche à créer les meilleures conditions pour le prochain affrontement social.

Ceux qui ne sont pas « dupes » du vocabulaire de la vieille gauche ne doivent donc pas se tromper eux-mêmes en jouant les blasés envers cette poussée (pour ne rien cacher nous pensons ici à nos amis et camarades de « La Sociale », par exemple). Nous ne sommes pas en train d’assister à un grand retour des illusions. Mais à des tentatives de regroupement politique pour régler les comptes.

 Au PCF aussi.

 La situation mouvante dans laquelle le monde du travail et la jeunesse cherchent comment peser, a ouvert une nouvelle étape dans la crise du PCF avec la publication de la lettre « PCF : sortir de l’immobilisme », signée par des représentants de tous les courants du PCF. Elle pose la question, à sa façon, d’une candidature unique aux présidentielles Mélenchon-Hamon :

http://www.regards.fr/IMG/pdf/sortons_de_l_immobilisme_avec_430_1ers_signataires.pdf

 Mitterrand-Marchais et Hamon-Mélenchon ?

 « Mitterrand et Marchais ont réussi en leur temps à s’unir dans l’intérêt de la gauche. Hamon et Mélenchon devraient pouvoir le faire aussi ».

Ces propos sont de Pascal Cherki, député PS, opposant de la politique des exécutifs de Hollande pratiquement depuis le début, anciennement militant dans les mêmes courants que J.L. Mélenchon, resté au PS et aujourd’hui l’un des responsables de la campagne de B. Hamon aux présidentielles.

Ils ne manquent pas d’intérêt et appellent quelques précisions.

Difficile en effet de dire si Hamon dérive de Mitterrand ou plutôt de Rocard … ce qui devrait faciliter le travail de Marchais-Mélenchon !

Quant à Mélenchon, qui se pense quelque part en héritier de Mitterrand, il se retrouve dans la position de Marchais, belle ironie de l’histoire. Toutefois, rappelons que G. Marchais, après avoir tout fait pour que Giscard l’emporte, n’a fait l’unité avec Mitterrand en 1981 qu’après avoir infligé un recul historique à son parti, et pour aider Mitterrand au gouvernement à mettre en œuvre cette politique « capitaliste » et « atlantiste » précédemment dénoncée par G. Marchais au nom des « garanties » demandées par exemple sur le nombre de nationalisations, etc. Toute ressemblance …

Sauf qu’il y a eu le mouvement contre la loi El Khomri et le gros million de votants du 29 janvier : c’est aussi cela qui fait la différence.

 Suggestion …

 Le salon de l’agriculture s’ouvre samedi prochain. F. Fillon va en principe y aller avec ses gardes du corps. Il ne faut pas laisser cette occasion au FN : il appartient aux organisations ouvrières, aux syndicats agricoles indépendants du patronat, de l’accueillir comme il se doit !

Les aventures d’Emmanuel Macron.

Poutine lui en veut, les services russes hackent ses micros. On peut le croire car c’est logique : le MEDEF penchait pour Fillon mais préfère Macron depuis le « Penelope-Gate » dont le FSB n’est pas content.

Cela dit, on voit aussi là les limites des « organes », car en réalité ils font ainsi la pub de Macron !

Lequel a par ailleurs raison de dire que le colonialisme français fut un crime contre l’humanité. Cela ne mange pas de pain, fait gauche et permet au FN de le cibler et donc de faire sa pub. Cela dit, les responsables du crime, en leur temps, étaient les mêmes forces sociales capitalistes qui aujourd’hui sont derrière Macron.

On ne sait toujours pas quel est son « programme ». Un pari : quand on le saura on ne sera pas plus avancé. Son programme est celui du MEDEF. C’est pour cela qu’il risque de faire élire Mme Le Pen.

Sauf si auparavant la poussée unitaire dans le monde du travail et la jeunesse a pris le dessus sur la volonté des appareils …

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.