Répression au Nicaragua – Communiqué du Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua (CSPN) du 17-11-2019

Introduction

Alors que le monde entier a, à juste titre, les yeux rivés sur la Bolivie et le Chili, un mouvement de masse subit la répression dans l’opacité la plus profonde, c’est celui du Nicaragua. C’est pourquoi nous reproduisons le communiqué de ce jour du Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua.

Les milieux staliniens et néo-staliniens, les zanti-impérialistes-à-qui-on-ne-la-fait-pas, sous prétexte de défense de Cuba étouffé – réellement- par le blocus US, se portent en défense de régimes n’ayant rien à voir avec le socialisme, la démocratie et l’émancipation, comme celui du corrompu Ortega.

Ce dernier n’est plus le chef guérilleros de 1979, il n’est même plus le social-démocrate des années 90, il est devenu une créature cynique et corrompue ayant reconquis le pouvoir en alliance avec le patronat local et la hiérarchie catholique, à laquelle il a offert en guise de cadeau l’interdiction de l’avortement. Un personnage auquel ses anciens compagnons des temps héroïques ont pour la plupart tourné le dos et qui se positionnent, eux, aux cotés de ceux qui sont réprimés dans la rue.

Certains tentent de le faire passer pour un héros anti-impérialiste, ce qu’il n’est plus, et ce qu’un appui sur la Chine actuelle ne permettra pas : les accords avec une puissance capitaliste contre une autre puissance capitaliste ne sont que participation à la rivalité inter-impérialiste mondiale.

60 ans après le triomphe de la révolution cubaine sur le régime de Batista, le devenir de Cuba n’est pas dans le soutien à Ortega, Maduro et Morales. Le blocus sera brisé par l’extension continentale de la révolution : de Haïti au Chili, de l’Équateur à la Bolivie, et du Venezuela au Nicaragua. Seule la rupture avec le capitalisme, que ne portent pas les régimes sus-nommés, pourra définitivement briser le blocus.

Répression au Nicaragua – Communiqué du Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua (CSPN)

Jeudi 14 novembre, 13 personnes ont été détenues par la police à Masaya pour le seul fait d’avoir osé manifester leur solidarité avec les mères de prisonniers politiques en grève de la faim. Dix des détenus appartiennent à l’Articulación de Movimientos Sociales. Cette nouvelle violation des droits humains prouve une fois de plus que la situation au Nicaragua ne s’est pas normalisée, au contraire. Arbitraire et répression sont les seules réponses du gouvernement à toute forme de protestation civique.

Nous dénonçons ces détentions arbitraires et exigeons la libération immédiate et sans conditions de ces 13 personnes :

  • Amaya Coppens
  • Olga Valle
  • Hansel Quintero
  • Jesus Tefel
  • Ivania Alavarez
  • Roberto Büschting
  • Neyma Hernandez
  • Wendy Juarez
  • Atahualpa Quintero
  • Olama Hurtado
  • José  Medina
  • Derlis Hernandez
  • Melvin Peralta

Nous soutenons leurs revendications et exigeons la libération de tous les prisonniers politiques.

Le Collectif de Solidarité avec le Peuple du Nicaragua (CSPN), Paris, France, le 17 de novembre 2019.

Contact : solidarite.peuple.nicaragua2019@gmail.com

Represión en Nicaragua – Comunicado del Colectivo de Solidaridad con el Pueblo de Nicaragua (CSPN), Francia

Jueves 14 de noviembre fueron detenidas 13 personas por la policía en Masaya solo por haberse atrevido a solidarizarse con las madres de presos políticos en huelga de hambre. Diez de ell@s son miembros de la Articulación de Movimientos Sociales. Esta nueva violación de los derechos humanos constituye una prueba más de que la situación en Nicaragua no se ha normalizado, al contrario. Arbitrariedades y represión son la respuesta del gobierno a toda protesta civil.

Denunciamos estas detenciones arbitrarias y exigimos la liberación inmediata y sin condiciones de estas 13 personas:

  • Amaya Coppens
  • Olga Valle
  • Hansel Quintero
  • Jesus Tefel
  • Ivania Alavarez
  • Roberto Büschting
  • Neyma Hernandez
  • Wendy Juarez
  • Atahualpa Quintero
  • Olama Hurtado
  • José  Medina
  • Derlis Hernandez
  • Melvin Peralta

Nos sumamos y apoyamos su demanda y exigimos la liberación de todos los presos políticos.

El Colectivo de Solidaridad con el Pueblo de Nicaragua (CSPN), Paris, Francia, 17 de noviembre 2019

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans Documents, Libertés démocratiques, Nicaragua, Répression. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.