Rojava : Macron et la lampe magique ? Allons donc !

Vendredi soir 31 mars la présidence de la République faisait savoir que M. Macron s’était entretenu avec des représentants du territoire du Rojava et de Mambij, tenu par les FDS liés au PKK/PYD kurde, et laissait entendre que la France pouvait envoyer des troupes sur place.

Ceci a suffi pour conduire le régime turc à proférer de lourdes menaces, mais il convient de garder la tête froide : non M. Macron n’a pas reçu la révélation, ni la grâce, ni la Lumière, à propos de ce qu’est M. Erdogan. Il sait très bien à quoi s’en tenir et son vrai souci est de redorer le blason terni de l’impérialisme français, ancien tuteur de la Syrie et du Liban, qui déjà en 2013 avait tenté de jouer les poissons-pilotes d’une éventuelle intervention US, laquelle n’avait finalement pas eu lieu.

Il y a déjà des forces sur place, ce n’est pas un scoop, y compris avec le PYD, et l’explication rationnelle des déclarations allusives de M. Macron n’est pas une soudaine empathie pour le mythe du Rojava émancipé, mais l’observation des hésitations tachycardiques de l’état-major US saisi par la crise de l’exécutif nord-américain (une crise prénommée Donald). Entre rumeurs orchestrées d’un retrait US de Manbij (second secteur tenu par les FDS vers l’Est après la chute d’Afrin), et menaces turques, l’impérialisme français, après avoir parfaitement accepté la chute d’Afrin (il y a à cela un précédent ancien : l’annexion turque du Sandjak d’Alexandrette en 1939, avec une purification ethnique analogue), et tout en laissant faire Bachar dans la Ghouta et le reste du pays, peut éventuellement tenter de redorer son blason par des déclarations sur Manbij.

La promptitude de certains camarades à envisager la possibilité d’un Macron chevalier blanc du Kurdistan, au passage, atteste du grand besoin de reconstituer la pensée et l’analyse indépendantes ! Aucune illusion n’est de mise. L’émancipation des peuples ne peut provenir que de leur combat commun.

02-04-2018.

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France, Syrie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.