Mayotte : grève générale pour le droit du travail

Depuis le 30 mars c’est la grève générale à Mayotte, département français d’outre-mer. La revendication centrale : avoir le même code du travail qu’en métropole !

On comprend pourquoi les informations ont été étouffées sur ces faits, car cette revendication implique : pas de loi El Khomri !

Le gouvernement a délibérément joué longueur et pourrissement, et les affrontements se sont multipliés. Un accord a été signé, non avec le ministère du Travail, mais avec celui de l’Outre-mer, qui prévoit « un code du travail de droit commun pour 2018 ».

Mais y aura-t-il encore un code du travail de droit commun en 2018 ? Cela dépend d’une chose : ce président et ce gouvernement auront-ils été défaits au printemps 2016 ?

Une assemblée interprofessionnelle à l’échelle de Mayotte doit décider, ou non, la levée des barrages ce samedi 16 avril.

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France, Grève générale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.