Arguments pour la lutte sociale n°29 du 16 janvier 2016

Le numéro 29 du 16 janvier 2016 en PDF.

Sommaire :

  • Où va la France sous Hollande et Valls ?
  • Appel pour les 8 syndicalistes de Goodyear lancé par le CGT GoodYear Amiens Nord
  • Le 23 janvier à Paris, soyons présents au meeting d’unité pour la levée de l’état d’urgence !
  • 2016 commence fort
  • Dernière minute : attaque islamiste contre le peuple burkinabé
  • A propos des viols de Cologne
  • Ellen Meiksins Wood (1942 – 2016)
  • Hassan Rouhani en visite à Paris les 27 et 28 janvier 2016

 

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans Bulletin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Arguments pour la lutte sociale n°29 du 16 janvier 2016

  1. Ping : Où va la France sous Hollande et Valls ? | Arguments pour la lutte sociale

  2. Ping : 2016 commence fort | Arguments pour la lutte sociale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.