Madame Moskalkova, responsable des droits humains (sic) en Russie et général de la milice, a déclaré que Sentsov allait très bien et avait même pris deux kilos depuis le début de sa grève de la faim. La réalité, transmise par l’avocat de Sentsov, semble être légèrement différente: – 13 kgs, des problèmes cardiaques et rénaux.