La question d’un groupe d’opposition de gauche frontale à Macron : un révélateur

Cette assemblée n’est pas une assemblée nationale, disons-nous. Cela ne veut pas dire que la formation et les choix politiques des groupe parlementaires à gauche sont sans importance.

Le PS refuse d’accorder la confiance au gouvernement. Encore heureux. Mais la question, c’est de voter Contre. Les députés PS ainsi réellement opposés à ce gouvernement auraient leur place dans un groupe parlementaire, non avec les Valls et Le Foll, mais avec les élus communistes et FI, élus par les mêmes forces sociales et pour les mêmes raisons qu’eux.

Un groupe large et pluraliste d’opposition frontale à Macron dessinerait le début d’une perspective politique alternative et réaliserait ce qui, si cela l’avait été voici 6 mois, aurait assuré la victoire aux présidentielles.

L’opération médiatique dans le mode « petit coup d’État permanent » montée par J.L. Mélenchon le mardi 20 juin, pour rendre irréversible l’auto-proclamation d’un groupe FI « discipliné » (malgré François Ruffin qui ne tient pas à l’être, discipliné …), visait à interdire cela.

A l’heure où sont écrites ces lignes, la formation d’un groupe FI de 17 députés (dont 2 d’Ensemble et F. Ruffin), et celle d’un groupe PCF de 15 députés (dont 4 « ultramarins »), indiquent que l’opération visant à interdire un groupe politique pluraliste d’opposition frontale à Macron, a pour l’heure réussi.

Il n’empêche que la question s’est posée, comme se pose en général, en dehors de cette fausse Assemblée, la question de la réorganisation d’une force politique pluraliste représentant démocratiquement le monde du travail et la jeunesse.

21-06-2017.

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.