Grève générale ! Éditorial du 11 décembre 2019 à 21h.

Les “annonces clarificatrices” et autres « précisions » d’Édouard Philippe enfoncent un peu plus le pouvoir : 

  • le recul sur l’âge des victimes montre qu’ils peuvent reculer bien plus et laisse entendre que plus tard on subit leur réforme, mieux c’est !
  • les 64 ans « âge d’équilibre » conduisent la CFDT à découvrir que “la ligne rouge est franchie”,
  • l’inclusion dans la loi retraites annoncée d’un nouveau “dialogue social” visant à définir les primes chez les enseignants n’a rien d’une bonne nouvelle et tout d’une menace pour eux.

Ainsi, le maintien de régimes spéciaux pour les policiers, les militaires, la pénitentiaire, les pompiers … attestent que ce régime n’a rien d’universel et que certaines pénibilités peuvent être prises en compte.

Ce tissu d’incohérences ou de calembredaines aggrave encore l’état de l’exécutif macronien. Contre lui, il ne faut pas que le combat repose sur un seul secteur, celui des transports (ou des raffineries), capable « de s’inscrire dans la durée », il faut monter en puissance pour gagner.

Les salariés réunis dans des assemblées générales représentatives de leurs établissements et de leurs entreprises et qui décideront démocratiquement de leur engagement dans la grève pour que le projet de destruction des retraites soit retiré, voilà ce dont le mouvement a besoin.

Pour battre le système Macron-Philippe-Delevoye-Blanquer-Buzyn et ses réformes systémiques, la volonté de millions de travailleurs est là : Grève générale jusqu’au retrait !

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans Editorial, France, Grève générale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.