Gilets jaunes : ni listes aux Européennes, ni nervis fascistes, auto-organisation avec tous les travailleurs ! Déclaration APLS du 26-01-2019.

Contre les gilets jaunes en tant que mouvement social menaçant le régime de la V° République, deux opérations ont été montées cette semaine, à l’ombre du « grand débat ». L’enjeu : le rétablissement de la légitimité apparente de l’exécutif, qui a été cassé par la crise pré-révolutionnaire ouverte en novembre 2018.

L’une de ces opérations est la liste aux Européennes de « gilets jaunes » dont certains sont très … macroniens.

L’autre est l’agression ciblée des nervis fascistes ayant déjà infiltré le SO parisien des GJ, cette fois-ci contre le NPA, lors de la manifestation de ce jour,  une agression contre tout le mouvement ouvrier.

Cette engeance est au service du pouvoir de la V° République en voulant interdire jonction et généralisation. Et leurs connexions policières seraient logiques. Ils ont aussi attaqué directement le cortège GJ entre la gare de Lyon et Bercy, avant que les violences policières ne se déchaînent et conduisent notamment à l’énucléation probable de Jérôme Rodriguez.

Mais en même temps se tient l’assemblée démocratique de Commercy, réunissant des délégués de toute la France, reconstruisant les méthodes de la démocratie prolétarienne.

Là est la voie de l’avenir : coordination démocratique, délégués élus et révocables, associant les syndicats et s’étendant aux entreprises et aux services publics.

C’est dans cette voie qu’est et que sera reposée la question de l’organisation pratique de la grève générale.

Et c’est dans cette voie que pourront être organisés dans la transparence de vrais SO ripostant énergiquement et efficacement aux agressions policières et fascistes.

La voie de l’indépendance, la voie de la victoire, la voie de la démocratie, la voie de la révolution.

La rédaction, 26-01-2019.

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France, Gilets jaunes, Répression. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.