Présentation

Les lycéens vont continuer : pour leur avenir, contre Parcoursup, les contre-réformes visant le Bac et la voie professionnelle, le « Service National Universel ». Il faut les protéger d’une répression sans précédent depuis Papon et Marcellin. La responsabilité des syndicats enseignants est engagée. Droit à tenir des assemblées lycéennes sous le contrôle des lycéens eux-mêmes dans les établissements ! Démocratie !

Les gilets jaunes vont continuer, les lycéens et la jeunesse vont continuer, les salariés des grandes entreprises et des services publics sont poussés à entrer en mouvement. Pourquoi ? Parce que contrairement à l’affirmation de P. Martinez, Macron est illégitime.

Dans tout le pays, la question de la grève générale est posée. Ce pouvoir exécutif est blessé à mort. Il est donc possible et nécessaire d’aller de l’avant !

La rédaction, le 09-12-2018.

L’appel de l’UNL pour le mardi 11 décembre :

‎‎