Documents sur la crise de FO

Nous signalons ci-après trois documents concernant ce qui est en train de se passer dans la confédération Force Ouvrière.

Le premier est le texte de la CE confédérale de ce mercredi, qui renvoie à fin novembre la désignation d’un nouveau secrétaire confédéral.

Le second est la lettre dite de démission de Pascal Pavageau, connue mercredi matin, qui est tout autant un document d’attaque.

Le troisième est un appel au regroupement de plusieurs responsables de fédérations et d’unions départementales, fait avant cette démission, responsables qui considéraient que celle-ci allait résulter d’une opération visant à porter atteinte à l’indépendance syndicale de leur organisation.

Nous reproduisons ces documents parce que dans ces situations la transparence maximale devrait être de mise pour permettre le libre débat. Force est de constater que c’est loin d’être le cas !

La vive préoccupation des responsables inquiets pour l’indépendance de leur organisation envers État et patronat est compréhensible. Mais la seule réponse possible pour gagner et assurer cette indépendance, c’est la démocratie syndicale et la lutte des classes, et le premier acte d’une telle réponse, c’est de rompre le « dialogue social » sur les retraites et les statuts de la fonction publique, de ne pas faire passer cette collaboration pour de la négociation, et d’arracher ainsi à Macron l’arme qui lui permet, malgré son affaiblissement, de continuer les mauvais coups !

P. Pavageau ne pouvait faire cela, bien que les espoirs d’une majorité de congressistes et de militants l’aient entouré, après le départ de Mailly qui avait tenté de jouer l’entente ouverte avec Macron. Il ne pouvait le faire en raison de la nature de la bureaucratie syndicale dont sa lettre de démission donne un tableau.

Mais c’est bien ce qu’il faut faire pour que nos syndicats, tous nos syndicats, jouent leur rôle de syndicats :

  • pas de dialogue social avec Macron et le MEDEF !
  • pas de dialogue social pour niveler les retraites et casser les statuts !
  • des revendications claires : hausse des salaires, retraites et pensions, abrogation de toutes les contre-réformes à commencer par les lois El Khomri et Macron contre le droit du travail  !
  • unité immédiate dans l’action sur les vraies revendications !

Le 18-10-2018.

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France, Syndicalisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.