Quelle politique internationaliste en 2018, suite.

Dernière minute. Ajout du 16/10/18 18h 40.  Sentsov reste dans un état grave. Dans quelles conditions se fait sa renutrition ? Il est légitime de se demander si, pour punir l’impact de sa grève de la faim et son dénouement qui a coupé court à une odieuse manœuvre avec Trump, on va avoir un assassinat dans le cadre d’une renutrition après une très longue grève de la faim.  Des experts et médecins indépendants doivent pouvoir se rendre auprès de lui !

Des militants regroupés dans la rédaction d’APLS ont participé au rassemblement du vendredi 12 octobre, place Stravinsky à Paris (Beaubourg), pour demander la libération d’Oleg Sentsov et de tous les prisonniers politiques ukrainiens en Russie.

Si l’on doit saluer l’initiative de tenir un rassemblement après que se soit terminée la grève de la faim d’Oleg Sentsov, pour donner le signal de la poursuite nécessaire de l’action, force est de constater que celui-ci était fort clairsemé.

Si des secteurs du mouvement ouvrier ne prennent pas en charge la tache indispensable de solidarité internationaliste aussi en Russie, en Ukraine ou en Syrie, rien de durable ne se fera. Précisons que cette tache est indispensable non seulement pour la défense des prolétaires, des nationalités opprimées et tout simplement de la liberté dans les pays concernés, mais aussi pour reconstituer un mouvement ouvrier révolutionnaire digne de ce nom, dans une situation urgente !

Ce même vendredi soir, l’un de nos rédacteurs a questionné Patrick Le Hyaric, président du groupe de députés européens GUE/NGL et directeur du journal l’Humanité à l’occasion d’une rencontre publique organisée par le PCF à Saint-Pourçain, dans l’Allier, sur le fait qu’à la différence d’autres responsables communistes, dont Jean-Paul Dufrègne, député de l’Allier présent à cette réunion – premier élu communiste à se prononcer -, il n’avait pas pris position pour la libération d’Oleg Sentsov et pas non plus signé le courrier de plusieurs députés GUE/NGL « rattrapant » leur refus initial de prise de position en demandant sa libération et celle des autres prisonniers politiques au représentant russe auprès de l’UE, courrier signé par les deux autres députées françaises GUE/NGL liées au PCF, M.P. Vieu et M.C. Vergiat, et pourquoi aussi si peu d’infos dans l’Huma à ce sujet.

P. Le Hyaric a déclaré n’avoir voté ni pour ni contre la résolution initiale au parlement européen parce que celle-ci se référait aux sanctions de l’UE contre la Russie (en fait le site du parlement européen indique qu’il a voté contre et ne comporte pas d’explications de vote ou de demande de dissociation), qu’ « on ne lui a jamais présenté » la lettre signée par la suite par M.P. Vieu et M.C Vergiat, qu’il convient que l’Humanité « n’en a pas fait assez » pour Sentsov et tous les autres prisonniers politiques, étant entendu qu’il affirme être pour la libération de tous dans le monde, Russie comprise.

Cet échange confirme que débat et clarification doivent et peuvent se poursuivre. La volonté qui avait poussé au petit rassemblement de Beaubourg était d’affirmer qu’il faut continuer. L’objectif démocratique élémentaire de libération de Sentsov, Koltchenko et tous les autres demeure. Le blog APLS appelle par conséquent à réfléchir, mais vite, aux initiatives à prendre pour assurer la continuation de ce combat indispensable.

16-10-2018.

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans Internationale, Libertés démocratiques, Mouvement ouvrier, Répression, Russie, Ukraine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.