Merci à Alain de nous avoir fourni quelque chose à dire sur les funérailles d’Elisabeth Windsor.

Pour commenter les funérailles de la reine Elizabeth sur L.C.I., de brillants historiens, notamment un admirateur d’Adolphe Thiers…

__________

Pour commenter les funérailles d’Elizabeth II, L.C.I . a fait appel à un aréopage de brillants « historiens télévisuels », dont un commentateur du Tour de France sur les chaînes publiques qui peut se vanter d’une superbe sortie lors de la dernière étape de cette année, où, étant amené à parler d’Adolphe Thiers, il dit en passant: « … après avoir maté la Commune… », formule anodine suivie d’un panégyrique de l’activité politique et des réalisations du boucher de la Commune. Il est vrai que ce collaborateur de Valeurs actuelles, partisan de la thèse du Troisième Homme de Henri Guillemin dans l’Affaire Dreyfus et d’autres thèses historiques complotistes, « connaisseur » hors-pair des dynasties monarchiques et du « patrimoine » (avant-tout religieux et royal, mais fort peu industriel et culturel), est tout à fait à sa place dans ces émissions de propagande royaliste, anti-communiste et anti-républicaine. Quoi de plus neutre que le décès d’une reine si « populaire » ou le Tour de France si cher au « peuple » pour faire passer subrepticement des messages subliminaires hyper-réactionnaires? 

Alain Dubois

19 septembre 2022