Départ – Michel Villerey.

Nous apprenons la mort d’un militant, via notre camarade Jean Puyade qui nous communique ce billet. Michel Villerey était le responsable de l’OCI puis du PT de l’Yonne. En 2005, sa fédération a été exclue en bloc et il a formé un groupe local politique autonome. Les raisons de cette exclusion, basée sur l’accusation « d’hostilité au syndicalisme », tenaient vraisemblablement au lien entre ce groupe et les anarcho de FO dont Alexandre Hébert vieillissant qui avait commencé à se dissocier de Lambert et de ses héritiers dans leur soutien à la direction confédérale.

Salut et fraternité à Michel Villerey et à ses proches.

La rédaction.

 

Ce vendredi 14 décembre, sous un ciel bourguignon gris et froid, nous nous sommes rassemblés nombreux à Auxerre en hommage à notre vieil ami Michel Villerey. Bien connu dans toute la région, Michel, instituteur, directeur d’école avait été de tous les combats sociaux dans l’Yonne depuis des années. Militant inlassable de l’école publique, laïque et gratuite il se revendiquait libertaire, anarchiste, pacifiste, trotzkyste. Affaibli depuis plusieurs mois, il n’avait qu’un regret : celui de n’avoir pu joindre son gilet rouge aux gilets jaunes et réaliser son vieux rêve: voir enfin les masses populaires déborder ces appareils bureaucratiques qu’il avait combattu toute sa vie.

Ce fut une cérémonie bien émouvante avec de beaux discours, notamment ceux de ses vieux copains de la Libre Pensée de l’Yonne, dont il était resté le responsable départemental. Entourant sa vaillante femme Suzanne et sa famille, et après avoir chanté « Le temps des cerises » et « l’Internationale« , la foule de ses amis s’est séparée à regret.

Michel, nous ne t’oublierons pas.                             

Robert Rollinat

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France, Mouvement ouvrier, Nécrologie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.